Rechercher
  • Axlead France

Comment réussir sa cuisson en papillote ?

Dernière mise à jour : 11 févr.


Saumon en papillote

La cuisson en papillote est simple et intéressante à explorer ! En effet il n'y a rien de plus facile que d'enfermer des aliments dans du papier sulfurisé afin d'y faire mijoter quelques recettes. Ce procédé permettra d'obtenir un résultat moelleux en emprisonnant tous les sucs et les saveurs et c'est également un gain de temps puisqu'il suffit de tout mettre dans une papillote et d'enfourner! Il faut toutefois bien choisir ses ingrédients et le papier utilisé : aluminium, sulfurisé ou sachet cuisson! Pour vous aider nous vous proposons dans cet article quelques informations à savoir afin de papilloter sans vous tromper !

Le choix de l'emballage :

Avant de commencer il est important de faire le point sur le choix de l'emballage pour votre papillote.


Le papier aluminium : Fantastique conducteur thermique il résiste aux fortes chaleurs sans se détériorer. Il peut prendre facilement la forme désirée. Il n'est cependant pas adapté aux aliments acides comme le citron et la tomate sous peine d'attaquer l'aluminium et de détériorer le plat. De plus, il ne convient pas à une cuisson au micro-ondes.


Le papier sulfurisé : Plus sain pour le contact alimentaire mais moins malléable et difficile à refermer. Il ne convient pas non plus à une cuisson micro-onde mais correspond parfaitement à une cuisson au four.


papier-multi-cuisson-axlead

Papier multi-cuisson Axlead : Avec une face aluminium et une face papier cuisson il allie tous les avantages du papier aluminium avec la sécurité du papier sulfurisé pour le contact alimentaire. Si vous voulez en savoir plus, allez jeter un œil à cet article.



Sachet cuisson : Ils sont faciles à utiliser et s'adaptent généralement à la cuisson au four et au micro-onde.


Les recettes possibles :

Poisson en papillote / moules:

Le poisson est évidemment la star de la papillote. Avec sa chaire délicate, la cuisson mijotée est idéale. Qu'il soit en pavé ou entier il peut être accompagné d'épices et de petits légumes. Disposez par exemple un pavé de saumon avec un filet d'huile d'olive, du romarin, une tranche de tomate et une de citron et terminez par un peu de miel. Préférez du papier multi-cuisson ou sulfurisé pour cette recette.


Viandes :

La viande n'y déroge pas non plus et on peut utiliser cette technique pour mijoter, confire et même braiser une viande. De l'agneau enfermé avec quelques gousses d'ail, du romarin, sel, poivre et huile d'olive et vous obtiendrez une viande tendre et savoureuse.


Légumes confits :

Faire confire vos légumes peut également être une affaire de papillote. Pour une cuisson lente, couverte et au four c'est l'idéal ! Vous en garderez tous les arômes et obtiendrai une cuisson parfaite.


Fruits-en-papillote

Fruits :

La papillote sucrée est également une alternative intéressante à explorer. Vous pouvez par exemple imaginer des poires en papillote avec du Grand Marnier et quelques épices. Vous obtiendrez des fruits confits à accompagner d'une boule de glace ou à déguster seule.



Alors n'hésitez pas à tenter et à explorer toutes les possibilités possibles ! Et pour les plus prudents restez connectés nous publierons prochainement des recettes de papillotes faciles à réaliser !